Historique

historique

1992 - Réalisation d'un projet vieux de 27 ans

La Crèche des Bastions était revendiquée depuis 1965 et a été inaugurée en novembre 1992. Elle était issue de l'expression des besoins des étudiantes de la communauté universitaire et de la volonté de promouvoir la carrière universitaire des femmes. Une première pétition avait réuni en 1965 quelque 300 signatures; en 1988, 2347 étudiants et membres du personnel administratif et technique renouvelaient leur demande.

La crèche, avec accueil à temps partiel, était située dans les locaux d'Uni Bastions. Elle a bénéficié du partenariat (à parts égales) entre la Ville de Genève et l'Université. La capacité d'accueil, s'élevant à 28 enfants par demi-journée au maximum cinq fois par semaine, s'est vite révélée insuffisante.

En effet, les besoins des familles, nécessitant une prise en charge plus large et plus souple, a poussé l'équipe éducative, les parents et le comité à poursuivre leurs efforts pour demander aux deux partenaires une ouverture à plein temps. Une demande a été déposée en ce sens durant l'année 1995 à la Délégation à la petite enfance et à l'Université. Cette demande a été entendue par la Ville et le Rectorat, qui ont largement soutenu le projet d'ouverture d'un espace de vie enfantine répondant aux besoins des parents.

1997 - Ouverture de l'Espace de vie enfantine (EVE) du Mail

Inauguré en novembre 1997, l'EVE du Mail, situé au passage Baud-Bovy au cœur des quartiers de la Jonction et de Plainpalais, en face d'Uni Mail, représente donc une continuité et un développement de l'ancienne crèche des Bastions. Ce lieu d'accueil offre une cinquantaine de places à plein temps. Il permet donc de répondre d'une manière plus adéquate aux besoins spécifiques de chaque famille. Un accueil en dehors des heures d'école est proposé à une douzaine d'écoliers jusqu'à six ans, en collaboration avec la maison de quartier de la Jonction. Mais, malgré cet agrandissement, les places offertes ne sont pas suffisantes.

1999 - Une crèche sur deux sites

Depuis septembre 1999, une extension rapide a été entreprise dans le sillage de la fermeture de la crèche de l'UBS (la Topsynelle). Cette dernière, par une participation financière ainsi que par le don de son mobilier, a participé à l'ouverture du deuxième site de l'EVE du Mail, le site des Allobroges, situé à 10 minutes à pied d'Uni Mail. Dans un premier temps, vingt enfants y ont été accueillis. Cette période de transition a permis d'organiser le fonctionnement d'une institution sur deux sites.

2000 - Agrandissement du site des Alloborges

Après une année de mise en place, une nouvelle extension a été réalisée en septembre 2000: 65 places sont offertes sur le site des Allobroges.

2002 - Agrandissement du site de Baud-Bovy

Etant donné la forte demande de places pour les enfants en âge préscolaire, l'accueil des écoliers s'est terminé en juin 2002, ce qui permet d'offrir 12 places supplémentaires à des enfants en bas âge. Ainsi, la capacité d'accueil du site Baud-Bovy passe de 48 à 60 places par jour. La capacité d'accueil globale quotidienne pour l'institution est donc de 125 places par jour. Chaque enfant ne fréquentant pas l'institution à plein temps, ce sont environ 200 enfants, de la naissance jusqu'à quatre ans, qui sont accueillis.

2005 - Transformation de EVE du Mail en Espaces de Vie Enfantine du secteur Université

A l’image des autres institutions petite enfance de la Ville de Genève, les EVE se sectorisent en 2005. A cette date, le jardin d’enfants, le Cheval à Bascule est rattaché aux EVE du secteur Université. La gestion du secteur, comprenant trois lieux d’accueil, devient difficile lors de la maladie de la responsable de secteur entre mars 2006 et janvier 2007. Cette absence déstructure le secteur et surtout souligne les limites de l’engagement associatif. Les bénévoles font face à de grandes difficultés et tendent à se substituer à la direction dans la gestion quotidienne du secteur. Cette période met en évidence la nécessité de repenser le fonctionnement des EVE secteur Université. L’idée évoquée au début de la réflexion sur la municipalisation, dans les années 2000, refait alors surface : d’une structure associative, les EVE pourraient être gérées par une fondation. Et, 20 ans après la création de la Crèche des Bastions, c’est cette solution qui se profile.

2012 - L'EVE secteur Université fête ses 20 ans

En attendant que se concrétise ce nouvel élan, en septembre 2012 l’EVE secteur Université a fêté ses 20 ans. L’ambiance festive a mélangé les anciens et les actuels parents et enfants autour du thème de la préhistoire.

top